MERCI d’avoir écrit en grand nombre au ministre Coiteux et à votre député au cours des derniers mois pour appuyer un système d’immatriculation des armes d’épaule qui priorise la sécurité publique. Ensemble, nous pouvons faire une différence!

 

La phase d’amendement du projet de loi 64 est maintenant terminée. Pour suivre l’actualité de notre lutte pour un meilleur contrôle des armes, suivez-nous sur les réseaux sociaux.

 

Facebook-icon-stitchTwitter-icon-stitch